Ouverture photo

L’ouverture photo, mais qu’est-ce que sait ? A quoi ça sert ? Comment l’utiliser ?

Bonjour à toutes et à tous,  comme vous avez pu le deviner, aujourd’hui nous allons parler  d’ouverture dans ce nouvel article. Comme d’habitude j’espère qu’il aidera à maitriser ce paramètre pour vos  prochaines prises de vue.

Dans cet article, nous aborderons de manière simple l’ouverture qui pourtant est un sujet plutôt complexe. Alors, n’hésitez surtout pas à enrichir l’article avec vos commentaires.

Nous traiterons les points ci-dessous. Un cas concret et mon conseil sur l’ouverture  vous attendent en fin d’article, bonne lecture.

Ouverture photo

1- Qu’est-ce que l’ouverture photo ?

Tout comme la vitesse et la sensibilité, l’ouverture contribue à la bonne exposition d’une photographie. Pour ma part, à la différence de la vitesse et de la sensibilité, l’ouverture est le paramètre le plus artistique pour une composition photo.

En effet l’ouverture a pour avantage de modifier la profondeur de champ. Ce qui vous permet concrètement d’agir sur la netteté que vous souhaitez apporter avant et après votre zone de mise au point.

Ouverture et plan focal :

Lors de votre mise au point sur un objet ou encore un visage, il faut comprendre que cela se traduit par une ligne de netteté parallèle à votre capteur et parcourant la largeur de votre photo, c’est ce que l’on appelle le plan focal. L’ouverture permettra donc d’élargir ou à l’inverse rétrécir la netteté avant et après le plan focal (Voir l’illustration ci-dessous).

Ouverture et diaphragme :

Le mot diaphragme  reviens souvent quand on parle d’ouverture photo, car en effet c’est en agissant sur cette pièce que l’on modifie son ouverture.

Le diaphragme est une pièce mécanique se trouvant  dans votre objectif. Il est composé de plusieurs lamelles réparties de manière circulaire autour de votre objectif (généralement entre 5 ou 9).

L’ouverture se traduit concrètement  sur votre  boitier par une valeur exprimée en nombre f/.

Il est important de bien comprendre ce qui suit :

Quand la valeur f/ est élevée (Ex : f/11),  plus le diaphragme est fermé  et plus la profondeur de champ est  importante. On parle alors de faible ouverture.

A l’inverse :

Quand la valeur f/ est faible (Ex : f/2.8),  plus le diaphragme est ouvert et plus la profondeur de champ est  réduite. On parle alors de grande ouverture.

2- Comment régler son ouverture ?

Maintenant que nous avons abordé le  fonctionnement de l’ouverture photo dans le premier paragraphe, penchons-nous à présent sur la pratique. Sur votre boîtier vous pourrez  paramétrer votre ouverture de deux façons que je vous explique sans plus tarder :

Le mode « Priorité ouverture » (*) :

Et oui, nous avions déjà parlé de ce mode dans l’article « Astuces photographie d’insectes ». Pour ce qui n’ont pas eu l’occasion de lire l’article, ce mode permet d’agir uniquement sur un seul réglage, l’ouverture. Ensuite le boîtier s’occupe de calculer automatiquement la valeur de  la vitesse  en fonction de l’exposition souhaitée. C’est en quelque sorte  un mode semi-automatique, qui je trouve est un bon compromis entre le mode tout automatique et le mode manuel que nous allons aborder maintenant.

Le mode « Manuel » (*) :

Contrairement au mode précédent, comme vous le savez surement, le mode manuel permet d’avoir le contrôle total sur vos réglages. Dans ce mode, ce sera donc à vous d’agir sur votre ouverture mais également sur votre vitesse. Ainsi vous pourrez gérer votre exposition complètement à votre guise.

Je vous conseille de ne pas hésiter à explorer ce mode dès que vous vous serez familiarisé avec votre boîtier.

(*) : Consultez la notice de votre appareil photo.

3- Où trouve-t-on l’ouverture sur un objectif ?

Après avoir parlé de l’ouverture photo sur un boîtier, il m’a semblé important de vous parler également des objectifs. Et, oui il est important de connaitre quelques informations utiles pour le choix de votre prochain objectif.

L’ouverture maximale du diaphragme :

Vous avez sûrement déjà remarqué un certain nombre d’informations quand vous ôtez le bouchon de votre objectif ? En plus de la marque, de la focale et du diamètre  vous trouverez également l’ouverture maximale de l’objectif. Rappelez-vous, plus le nombre f / est petit, plus le  diaphragme est ouvert. Donc plus vous choisirez un objectif avec une valeur  f/  faible, plus vous pourrez réduire votre profondeur de champ et avoir un flou plus profond

Le nombre de lamelles du diaphragme :

Comme expliqué dans le premier paragraphe, le diaphragme d’un objectif est composé de lamelles. Le nombre de lamelles varie généralement entre 5 à 9. Plus un objectif à de lamelles, plus les flous seront de qualité. En effet les flous auront un rendu plus  doux  contrairement à un objectif avec moins de lamelles.

Par exemple, avec 5 lamelles un reflet de lumière paraitra moins circulaire qu’avec  9 lamelles.

4- Un exemple, ça vous dit ?

Maintenant, découvrez les effets de l’ouverture avec ce cas concret. Pour ce faire je vous propose une session macro que j’ai réalisée avec des gouttes d’eau. J’ai opté pour la macro car cela permets en effet de shooter avec de très faible profondeur de champ, ce qui permettra de bien mettre en évidence tous les points que nous avons évoqué dans les précédents paragraphes.

N’hésitez pas à me dire laquelle vous avez préféré en commentaire.

ISO100 | 100mm | f/10 | 10.0s
ISO100 | 100mm | f/5 | 1.6s
ISO100 | 100mm | f/2.8 | 0.8s

5- Que dire pour conclure sur l’ouverture photo ?

Comme précisé dans l’introduction, l’ouverture photo est pour moi le paramètre permettant d’apporter un côté artistique aux photographies.

Vous entendrez sûrement qu’il faut une grande ouverture quand on fait du portrait pour avoir un joli flou d’arrière-plan (bokeh) ou au contraire qu’il faut une faible ouverture quand on photographie un paysage pour avoir une photo  complètement nette.

Oui c’est vrai, mais cela ne veut pas dire que vous êtes obligé d’appliquer ce principe systématiquement. Amusez-vous avec l’ouverture pour justement sortir du standard et apporter votre touche artistique.

 Nous voici arrivé à la fin de cet article sur l’ouverture photo. J’espère qu’il vous aura plu. Je compte sur vous pour l’enrichir avec vos commentaires et je vous dis à très bientôt pour de nouveaux articles sur nevisphotoblog.com.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

2 réflexions sur “Ouverture photo”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nevis

Nevis

Bonjour et bienvenue à tous.
Mon surnoms est Nevis et je suis le créateur et l'auteur du site.

"nevisphotoblog.com" est avant tout basé sur le partage et l'échange autour de la photographie.

Que vous soyez passionné, amateur, ou professionnel, découvrez le site.

...

Articles récents

Catégories

Espace "Membre"

commodo felis leo. venenatis, Aliquam adipiscing vulputate, lectus efficitur. sem,